Pourquoi Lyon est la ville lumière ?

Depuis les temps ancestraux, les noms attribués aux provinces, régions et villes ne sont pas anodins.

Derrière le nom de chaque ville se cachent des faits historiques.

La ville de Lyon n’en fait pas exception.

Pourquoi Lyon est la ville lumière

Elle est considérée comme la ville lumière à cause de l’étymologie de son ancien nom et de la tradition du 8 décembre.

Lyon : l’origine de ce nom

Dans les temps anciens, la ville de Lyon était connue sous le nom de Lugdunum.

Le découpage de ce nom donnait comme racine « Lux » qui signifie lumière.

Lyon étant situé sur les collines de la Fourvière depuis l’antiquité, ce nom de « ville lumière » lui a été attribué.

De plus l’orientation que donnait la colline de la Fourvière sur l’Est, d’où se lève le soleil justifie également cette appellation de ville lumière.

Lyon, ville lumière à cause des frères LUMIÈRE

L’appellation « ville lumière » que porte Lyon doit aussi son origine aux exploits réalisés par deux illustres inventeurs.

Il s’agit des frères Louis et Auguste Lumière.

Ces deux frères sont nés à Besançon.

Dans la poursuite de leur rêve, ils décidèrent de s’installer à Lyon en 1871.

C’est ce déménagement des frères Lumière qui changera le destin de cette ville.

Une fois installés, les deux frères mettent en exécution leurs projets.

Les résultats ne se firent pas attendre.

Ils inaugurèrent leurs premières inventions dans le domaine de la photographie.

Le succès ne mit pas longtemps à frapper à leurs portes.

Les deux frères ont enregistré plus de 170 brevets en leur nom.

Ce succès a fait grandir la notoriété de la ville de Lyon.

En plein siècle des lumières, il était impossible d’éviter de parler de la ville de Lyon.

D’autant plus que les inventions des deux frères étaient utilisées pour valoriser la ville.

Les beaux endroits que comptait Lyon étaient fortement représentés dans réalisations cinématographiques.

Lyon, ville lumière à cause de la nuit du 8 décembre 1852

On peut considérer que l’année 1852 est celle qui a enregistré le deuxième fait principal qui confirme le statut de ville lumière à Lyon.

Cette année fut une année particulière pour les religieux de la ville.

Ils avaient pour ambition de redonner une nouvelle image à l’église située sur la colline de Fourvière.

Pour donner un caractère spécial à l’évènement, les autorités religieuses ont commandé une statue de la Vierge Marie au sculpteur Fabisch.

La statue était prévue pour être livrée le 8 septembre, jour de la Nativité de Marie.

Toutefois, un évènement malheureux survint à l’approche du 8 septembre.

Une crue s’empara de la ville.

L’atelier de Fabisch où la statue de la Vierge Marie était sculptée fut inondé.

Cet évènement malheureux compliqua le délai de livraison de la statue.

La célébration a été reportée sur la date du 8 décembre de la même année, jour de l’Immaculée Conception.

Comme un évènement malheureux peut en cacher un autre, le 8 décembre, le ciel ne fut pas du tout clément.

Les nuages ont assombri le ciel sous le regard triste des autorités religieuses.

L’annulation de la fête allait être décidée quand les nuages commencèrent à disparaître.

Heureux, les Lyonnais ont allumé des bougies à leurs fenêtres.

Une fois la nuit tombée, ces bougies ont servi à éclairer la ville.

Les autorités religieuses voyant le spectacle ont cédé face à la détermination de la population.

La célébration fut faite dans la nuit dans une ambiance plus que festive.

C’est ainsi que chaque année, la date du 8 décembre avec des lumignons à chaque fenêtre.

Lyon, ville lumière à cause du plan Lumière

La ville de Lyon a bénéficié grâce au plan Lumière d’un service d’éclairage en 1989.

Tous les lieux historiques comme la fontaine des jacobins, la colline de Fourvière, l’Hôtel de ville, la statue équestre de Louis XIV ont bénéficié d’éclairage public extraordinaire.

Cette action a fait école dans d’autres villes.

En clair, la ville de Lyon est considérée comme la ville lumière en raison de plusieurs événements qui se sont déroulés.


Articles connexes :

Comment lutter contre la tristesse lors de son éveil spirituel ?

Pourquoi la Fête des Lumières ?